Pergola ou tonnelle, que choisir ?

Pergola ou tonnelle, que choisir ?

L’été, la chaleur, le soleil – tant attendu, mais même cette année, un peu trop de bonnes choses. On souhaite maintenant un lieu de retraite ! Peut-être un siège sous le pavillon à la couronne de roses ? Ou mieux, une terrasse sous une pergola à feuillage dense ou une pergola verte ?

La tonnelle est un penthouse plus petit et généralement fantaisiste, qui sert au repos et à la détente. Le plus souvent situé dans une partie éloignée du jardin, là où il y a de la paix. En revanche, la pergola est une construction légère, qui a été construite à l’origine pour les plantes grimpantes. Un poteau en bois est relié à la maison. Les toitures ne sont composées que de plantes grimpantes ou de vignes ou peuvent déjà être achetées sous forme de pergola.

Qu’est-ce qui est le mieux pour vous ?

La tonnelle est un penthouse plus petit et généralement fantaisiste, qui sert à la paix et à la détente. Le plus souvent situé dans une partie éloignée du jardin, là où il y a de la paix. En revanche, la pergola est une construction légère, qui a été construite à l’origine pour les plantes grimpantes. Un poteau en bois est relié à la maison. Les toitures ne sont composées que de plantes grimpantes ou de vignes ou peuvent déjà être achetées sous forme de pergola.

Tonnelle

La tonnelle est généralement une structure autoportante avec un système de colonnes ancrées dans le sol. L’intérieur du pavillon peut être un plancher en bois ou à niveau ou à poser. Dans ce cas, il doit s’agir d’un bâtiment au-dessus du sol. La surface de la tonnelle peut être traitée différemment, comme les maisons d’été.

gazebo

Il est possible d’en fabriquer en bois, en aluminium, en métal…. La tonnelle en aluminium a une longue durée de vie et n’est pas difficile à entretenir. Les tonnelles en bois doivent être traitées régulièrement avec de la peinture.

Pergola

La pergola est un certain type de clôture. Un décoratif de par son apparence s’intègre dans les jardins ruraux. Les pergolas sont utilisées pour l’ombre et la partie détente du jardin de la partie occupée. Les pergolas sont ancrées comme des belvédères. Les finitions doivent être respectueuses, la protection du bois contre la pourriture est nécessaire pour choisir des produits non toxiques, afin d’éviter d’endommager les plantes. Vous pouvez également choisir des pergolas en aluminium ou en bois.

Les pergolas peuvent également servir de jardin de devant et d’abri pour voiture, où il sera construit à l’entrée de la maison, il permettra d’agrandir l’espace de vie. Contrairement au pavillon, vous pouvez également acheter des pergolas non couvertes ou un toit pliant.

Choisissez si la pergola ou la tonnelle convient, en fonction de l’usage qu’on en fait, que ce soit pour se protéger du soleil ou pour servir de décoration de votre jardin. N’hésitez pas à consulter la page de Komilfo pour découvrir la diversité des possibilités.

Entourés de feuilles et de fleurs, encadrés de bois, de métal ou de briques : nos exemples montrent comment des tonnelles et des pergolas accueillantes peuvent créer de l’espace et préserver l’intimité dans votre jardin. Vous pourrez vous détendre à merveille sous des tonnelles, des pergolas et des pavillons ombragés.

Autre avantage

Vous pouvez diviser votre jardin et le diviser en chambres de jardin individuelles. Selon vos goûts, ces bâtiments peuvent développer un charme ludique et rustique ou captiver par leur conception claire.

Faire monter des plantes

Une véritable atmosphère de câlin n’est créée qu’avec des plantes dont les vrilles, les épines ou les organes adhésifs conquièrent la troisième dimension – plus les fleurs et les feuilles sont denses, plus elles sont belles. Les roses grimpantes comme ‘Amadeus’ (rouge sang), ‘Guirlande d’Amour’ (blanc) ou ‘Rosarium Uetersen’ (rose foncé) évoquent le feuillage de la Belle au Bois Dormant avec leurs motifs floraux récurrents.
Les feuillesen forme de cœur, qui se chevauchent, ressemblent à un toit de tuiles de protection. La vigne sauvage allume un feu d’artifice automnal avec ses feuilles rouge vif. Même ceux qui ont la dent sucrée en auront pour leur argent : une arcade offre aux grimpeurs fruitiers tels que les plants de kiwi ou les vignes des occasions parfaites de s’élever vers la lumière et la chaleur. Élevés tôt et régulièrement taillés, les arbres fruitiers et leurs branches peuvent se frayer un chemin à travers le cadre. Le soleil atteint le fruit de tous les côtés et le laisse bien mûrir. Les espèces de chèvrefeuille (Lonicera x tellmanniana, L. caprifolium), par exemple, portent des ornements de fruits orange, rouges ou noirs qui ne sont agréables qu’à l’œil.

Coupe et parure

Bien qu’une pergola ou une tonnelle luxuriante puisse ressembler à une jungle, il s’agit toujours d’une « nature sauvage ordonnée ». La bonne technique de taille est la garantie d’une exubérante floribondité des fleurs, d’une richesse des fruits et d’un beau design. Cela peut être complexe, mais peut être maîtrisé avec quelques connaissances de base. En cas de pluie bleue, une taille rigoureuse des pousses florales est importante en été et à la fin de l’hiver. Pour le vrai vin ou les kiwis, il faut compter les « yeux », c’est-à-dire réduire un certain nombre de bourgeons pour que des pousses courtes et fructifères se développent.

kiwi montant

Différentes dates de coupe en fonction de l’époque de floraison

Traitez les vignes forestières ou les clématites en fonction de leur comportement de floraison : Les vignes forestières à floraison printanière ne doivent être coupées qu’après la floraison en mai, car elles fleurissent sur le bois de l’année précédente. Les variétés à grandes fleurs fleurissent une fois au début de l’été sur les pousses de l’année précédente et une autre fois en automne sur les nouvelles pousses. Ils ne tolèrent qu’une taille modérée à la fin de l’hiver. Les fleurs d’été sous les clématites développent leur pile de fleurs sur le bois de cette année. Ils nécessitent donc une taille radicale pour être juste au-dessus du sol en hiver.
Rosiers grimpants à tige rigide et rosiers grimpants à tige souple

Avec les roses, ça dépend : Les rosiers Rambler à pousse molle doivent être éclaircis directement à la base s’ils sont trop denses après la floraison en été. C’est là que les jeunes pousses fortes repoussent, qui plus tard apportent la plénitude des fleurs. Avec les rosiers grimpants à épaulement rigide, ne raccourcissez les pousses latérales fleuries que d’environ deux tiers en été, ce n’est qu’au printemps de l’année suivante que vous pouvez couper plus audacieusement. Le lierre et les autres plantes ornementales sont faciles à contrôler : Pour une meilleure « vue », coupez les pousses gênantes à la longueur souhaitée.

Les pergolas et les tonnelles

Les éléments de base des pergolas et des tonnelles sont similaires : ils sont constitués de supports verticaux, de pannes horizontales et de bois de soutien montés.

Quel bois ?

Vous pouvez choisir entre le bois tendre et le bois dur. Les bois durs (chêne, mélèze ou bois tropical comme le bongossi, le meranti ou le teck) sont plus durables et moins sensibles à l’humidité, aux champignons et aux attaques d’insectes. Les bois résineux (pin, épicéa) sont rendus plus durables par l’imprégnation sous pression. En outre, vous devez protéger le bois tendre des intempéries en appliquant deux couches d’huile, de peinture ou de vernis avant l’installation.

Quel ancrage ?

Pour que les bâtiments en bois aient une longue durée de vie, les supports ne doivent jamais être directement dans le sol. Le marché propose des chaussures à poteaux métalliques et des poutres en U. Leurs ancrages sont placés dans une fondation ponctuelle en béton à l’abri du gel. De cette façon, votre construction ne vacillera pas, même sous le poids de plantes à croissance rapide ou dans une forte brise.

Quel raccordement vissé ?

Les tôles perforées du magasin de bricolage sont faciles à manipuler. Plus esthétiques sont les joints de charpente, où les poutres sont sciées à la bonne dimension, entaillées au ciseau et vissées. Cela exige beaucoup de savoir-faire.

Alternative

Faites couper les poutres à la longueur exacte et les faire tailler dans un atelier de menuiserie. Il est préférable d’utiliser un matériau inoxydable avec un disque à bride ou une tête fraisée pour le vissage.
Conseils pour les renards économes – Cadre d’escalade bon marché

Une variante simple et peu coûteuse est une version faite de tiges de saule. Ils sont pliables, à condition d’utiliser des tiges fraîchement coupées et de les placer d’abord dans l’eau pendant quelques jours. Les saules repousseront rapidement, de sorte que peu après avoir construit votre pointe ou votre tunnel de saule, vous aurez une verdure éclatante dans votre jardin.

Les tiges doivent être en contact avec le sol, donc insérez le bois soit en fagots, soit individuellement sur une profondeur d’au moins 50 cm. Une tranchée avec de la terre ameublie est pratique pour cela. L’arrosage régulier est obligatoire !

Vous ne devez pas arroser les structures en saule du tout ou seulement avec des plantes grimpantes comme le liseron des haies, Phaseolus coccineus ou Black-eyed Susanne.